Horaire

Heure

Activité

7h30 à 8h30

Inscription et accueil des participants

8h30 à 8h40

Mot d’ouverture

Dr Louise-Hélène Lebrun, Directrice des services professionnels, Hôpital de réadaptation Villa Medica

Jean-Marc Potvin, PDGA, CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal

8h40 à 8h45

Mot d'ouverture

Daniel Garneau, Directeur, Direction de l’organisation des services en déficience et en réadaptation physique, MSSS

8h45 à 8h55

Remise du prix Mérite du Conseil interprofessionnel du Québec

8h55 à 9h30

Conférence d'ouverture

 

9h30 à 9h45

Visite des présentations par affiches et du salon des exposants

9h45 à 10h45

1er Bloc d’exposés

A

Le congé précoce assisté -  réadaptation fonctionnelle intensive dans le confort de votre foyer : une offre de service novatrice pour la clientèle AVC léger à modéré de Montréal

Odile Côté, CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal
Ivy Gumboc, CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal

Le congé précoce assisté (CPA) est un mode d’intervention novateur qui permet à des clientèles ayant subi un AVC de bénéficier d’un accès rapide à une réadaptation fonctionnelle intensive dans leur milieu de vie naturel. Ce projet offre une approche unique offerte par une équipe spécialisée pour l’AVC et met en valeur le partenariat entre les établissements hospitaliers et les usagers.

B

Projet innovant pour développer l'organisation spatiale des enfants en cécité

Marie-Julie Pinet, CISSS de la Montérégie-Centre
Claude Chapdelaine, CRIM

Le projet JAPE (Jeux d’apprentissage pour enfants) est un projet innovant où des professionnelles de l’équipe enfance de l’INLB accompagné d’une équipe du CRIM (Centre de recherche en informatique de Montréal) ont su mettre leur expertise en commun pour développer un jeu vidéo permettant à des enfants en cécité de développer des habiletés nécessaires au développement de l’orientation et de la mobilité.

C

Mieux comprendre et accompagner le trouble développemental de la coordination (TDC): développement d'une trousse d'outils novateurs

Caroline Doyon, CIUSSS de la Capitale-Nationale
France Léger, CIUSSS de l’Estrie-CHUS

Une trousse d'outils d’information et d’intervention destinée aux enfants de 5 à 12 ans présentant un TDC et à leur famille est née d’un partenariat créé dès 2013 entre le Centre de réadaptation de l'Estrie et l’Institut de réadaptation en déficience physique de Québec. S'appuyant à la fois sur les savoirs cliniques, expérientiels et scientifiques, elle a été conçue pour faciliter le processus d’adaptation de cette clientèle et développer leur sentiment de compétence afin d’améliorer la compréhension de leur situation, de leur permettre d’exprimer leurs émotions et de favoriser l’estime de soi de l'enfant.

D

Pensée catastrophique et douleur

Michael Sullivan, McGill University

Texte à venir

 

10h45 à 11h

Visite des présentations par affiches et du salon des exposants

11h à 12h

2e Bloc d’exposés

A

Partenariat de services en réadaptation post-AVC

Isabelle Duranceau et Stéphanie Laurin, CISSS Laval

En 2017, le CISSS Laval a mis en place un partenariat novateur entre l’équipe du service à domicile (SAD) DI-TSA -DP et l’équipe du Programme de réadaptation post-AVC.  Ce projet a permis de réduire considérablement la durée moyenne de séjour en réadaptation fonctionnelle intensive (RFI) interne.  Cet exposé en explore le contexte, les objectifs, les modalités, les résultats, ainsi que les défis rencontrés.

Implication de l'équipe terrain NSA à l'URFI

Julie Sauvé et Véronique Fortin, CISSS de l’Outaouais

Dans le cadre des travaux pour améliorer les délais d'attente en niveaux de soins alternatifs (NSA), l'Unité de réadaptation fonctionnelle intensive (URFI) a pris l'orientation de ne plus retourner d’usager à l'hôpital suite à sa période de réadaptation et des moyens ont été pris afin d'améliorer la trajectoire de l'usager et lui offrir des services à domicile en temps opportun et en quantité suffisante pour favoriser un retour à domicile sécuritaire. Un des moyens a été l'implication des équipes de soutien à domicile à la RFI. L'objectif étant de faire diminuer la durée moyenne de séjour des usagers lorsque la réadaptation est terminée en travaillant en étroite collaboration le plus précocement possible entre les équipes du soutien à domicile et les équipes de la RFI.

B

Tableau indicateur de configurations des aides à la mobilité facilitant les projets d’adaptation de véhicule

Louise Bélanger et Aude Eymery, CIUSSS de la Capitale-Nationale

Le programme d’entraînement et d’évaluation à la conduite automobile (PEECA) et le programme des aides techniques du CIUSSS-CN ont collaboré à l’hiver 2018 pour trouver des stratégies d’intervention permettant de mieux accompagner la clientèle desservie. De cette réflexion est né un tableau indicateur des configurations des fauteuils roulants et quadriporteurs facilitants les projets d’adaptation de véhicule.

De la connaissance à l’action: Mesurer l’écart entre les évidences et l’offre de service actuelle en matière d’apprentissage de la conduite

Maryse Beaudry, CIUSSS de la Capitale-Nationale

Le CIUSSS-CN offre un Programme d’entrainement à la conduite adapté aux besoins des nouveaux conducteurs avec incapacités. Un accompagnement par des professionnels de la réadaptation est fait, en respect des exigences de la SAAQ. Le projet de recherche permettra de vérifier si le Programme respecte les preuves scientifiques, expérientielles et fondées sur les perceptions et les préférences de la clientèle.

C

Signes précoces des troubles du spectre de l'autisme chez de jeunes enfants déficients visuels

Laura Latour, IRSAM : Institut d'éducation sensorielle (IES) "Les Primevères", Lyon, France, et Pôle de Compétences et de Prestations Externalisées (PCPE) "Trait d'Union"

Cette étude rétrospective de films de familles a pour objectif de repérer des signes précoces des troubles autistiques dans la population de jeunes enfants aveugles. Elle tente de répondre aux questionnements de professionnels concernant la compréhension de certains comportements observés chez ces enfants pouvant ressembler fortement aux troubles du spectre de l'autisme, et notamment sur le diagnostic différentiel de TSA dans cette population.

Révision de l'organisation des services en DI-TSA-DP afin d'intervenir plus précocément sur le développement des enfants 0-7 ans

Anne-Élisabeth Viel et Julie Charrette, CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec

Révision du continuum de service 0-7 ans DI-TSA-DP afin d'intervenir précocément sur le développement des enfants: organisation des services et opérationnalisation du processus d'intervention précoce et d'évaluation dynamique

D

Hallucinations visuelles et déficience visuelle: un questionnaire de repérage du syndrome de Charles Bonnet validé et disponible en ligne

Sylvie Cantin, CISSS de la Montérégie-Centre

Le questionnaire de repérage du syndrome de Charles Bonnet est le premier outil validé de repérage du syndrome. Il permet également l’évaluation des besoins de la personne pour une meilleure prise en charge. Sa version dynamique en ligne facilite la tâche de l’intervenant en l’aidant dans sa prise de décision et en produisant un bilan de son évaluation.

L’usager qui comprend ses habiletés visuelles: un dynamiseur de réadaptation!

Mathieu Carignan et Marie-Claude Poulin-Parent, CISSS de la Montérégie-Centre

Des écrans tactiles de grandes dimensions et un système de suivi de regard permettent à des usagers de prendre conscience objectivement de leurs forces et déficits visuels. Avec cette meilleure compréhension de leur vision, les usagers acquièrent de la confiance en leurs capacités, ce qui influence positivement leur réadaptation.

E

Groupe cognitif

Isabelle Desjardins et Vicki Charlebois, Hôpital de réadaptation Villa Medica

Suite à une atteinte neurologique certaines personnes présentent des troubles cognitifs. Dans ce contexte, les ergothérapeutes en service ambulatoire du programme de neurologie ont développé un groupe d’enseignement et de stimulations cognitives. Le groupe cognitif est ouvert aux usagers et leurs proches facilitant ainsi l’intégration des techniques enseignées. Différents sujets sont abordés en lien avec les atteintes cognitives. Un questionnaire de réintégration à la vie normale et un formulaire d’appréciation sont complétés.

Protocole d'évaluation adapté en neuropsychologie

Guylaine Duchesneau et Élisabeth Thibaudeau, CIUSSS de la Capitale-Nationale

La présence d’atteintes cognitives importantes de même que des déficits sensoriels consécutifs aux lésions cérébrales peuvent grandement limiter l’utilisation des tests usuels en neuropsychologie. C’est dans ce contexte qu’un protocole d’évaluation adapté a été créé. Avoir un meilleur accès aux capacités réelles des usagers (y compris les forces relatives) permet de guider l’équipe de réadaptation dans les interventions à privilégier.

12h à 13h30

Dîner

Visite des présentations par affiches et du salon des exposants

13h30 à 14h

Conférence plénière

Programme TranXition: Nouveau paradigme de réadaptation extrême pour l’intégration des jeunes comme citoyens actifs

Viriginie Cousineau et Isabelle Cormier, CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal

TranXition est un programme de réadaptation «eXtrême» pour jeunes ayant une déficience physique se trouvant à la X-croisée des chemins. Il eXpose ces jeunes à des défis dans la communauté leur permettant de faire entendre leur voiX comme citoyens actifs. Via un modèle participatif, TranXition développe un nouveau paradigme pour guider les jeunes à réaliser leurs aspirations.

14h à 14h15

Visite des présentations par affiches et du salon des exposants

14h15 à 15h15

3e Bloc d’exposés

A

La grille de signalement et suivi GSS Readapt: Un outil de collaboration au service du continuum de réadaptation AVC

Lynda Cloutier et Geneviève Gagnon, CISSS des Laurentides

La grille de signalement et de suivi GSS-Réadapt est un outil permettant de suivre le parcours de réadaptation des usagers ayant subi un AVC. En fonction pour une deuxième année dans les Laurentides, la GSS-Réadapt est devenu un précieux moyen de collaboration entre la réadaptation précoce et spécialisée (interne et externe) contribuant à améliorer l’accès et la continuité des services.

Élaboration d'une clinique de spasticité interdisciplinaire

Carolle Lavallée et Élise Lamy, Hôpital de réadaptation Villa Medica

Suite à un AVC, la spasticité est fréquemment rencontrée comme séquelle incapacitante voire chronique. Face à cette situation et la demande croissante des patients et leurs proches, et le peu de ressources disponibles pour le suivi, nous avons élaboré une clinique de spasticité interdisciplinaire. Suite à l’évaluation par l’équipe, les objectifs, le suivi et les recommandations sont individualisés.

B

Évaluation du groupe de codéveloppement comme modalité d’intervention pour soutenir les parents de jeunes dysphasiques dans la transition vers la vie adulte

Michel Desaulniers, CIUSSS de la Capitale-Nationale

Pour répondre aux besoins manifestés par des parents désirant apprendre à partir de leur vécu, notre équipe a évalué les effets d’un groupe de codéveloppement s’adressant à ceux qui ont des jeunes dysphasiques en transition vers la vie adulte. Cette méthode a permis d’expérimenter une modalité d’intervention novatrice afin que les parents puissent s’entraider dans leur développement respectif.

Programme Vision Carrières

Nathalie Thibeault, CISSS de la Montérégie-Centre
Louise Legault, Montréal Relève

Le projet Vision Carrières s'inscrit dans la volonté de l'INLB de développer une offre de services permettant aux jeunes de vivre une transition école-vie active positive et harmonieuse. Par de l'exploration de carrières, les jeunes ont l'occasion de mettre en valeurs leurs compétences, de développer leur autonomie et leurs capacités à exercer un travail, de valider la faisabilité d'une profession, de développer un réseau de contacts et de vivre une première expérience en dehors du milieu scolaire et familial.

C

Partenariat novateur pour mieux desservir la clientèle TCCL en Chaudière-Appalaches

Julie Bergeron et Dominique Lemay, CISSS de Chaudière-Appalaches

Des capsules Web informatives sur l’offre de service offerte aux usagers ayant subi un traumatisme craniocérébral léger (TCCL) ont été réalisées par le CISSS de Chaudière-Appalaches. L’objectif est d’informer les médecins de famille, les GMF et les partenaires du réseau sur le continuum de services intégrés, complémentaires et accessibles afin d’assurer une référence optimale vers les services du programme TCCL.

Approche novatrice pour la révision des pratiques

Jean-François Durand et Caroline Blais, CISSS de la Montérégie-Ouest

Devant l’augmentation importante de la clientèle TCCL, le CRDP du CISSMO devait optimiser et harmoniser ses pratiques dans 3 équipes cliniques, tout en maintenant la qualité des services.  Utilisant une méthode novatrice de consultation, les équipes ont convenu d’un cheminement clientèle en seulement quelques rencontres. Résultats: le HPS moyen a été significativement réduit, en maintenant la mobilisation des équipes.

D

Veille stratégique sur les aides techniques: des retombées concrètes

Isabelle Savard, CIUSSS de la Capitale-Nationale

Pour répondre au défi de l’évolution rapide du marché des aides techniques, un partenariat entre le ministère de la santé et des services sociaux, l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux et le CIUSSS de la Capitale-Nationale a permis la mise sur pied d’une veille stratégique sur les aides technique (2013). La présentation présentera le développement, les résultats et les retombées de ce projet novateur.

Projets-pilotes en suppléance à la communication orale et en systèmes de contrôle de l'environnement

Danie Lavoie, MSSS

Un projet-pilote unique rend le Québec novateur en rendant accessible aux personnes handicapées répondant à certains critères des aides techniques numériques pour la communication et le contrôle de l’environnement, notamment par les modes d’accès à la tablette, au téléphone mobile, au téléphone adapté et à l’ordinateur et le contrôle de l’environnement via les fauteuils roulants à propulsion motorisée. 

E

Le KINAP: outil novateur de mesure de la KINésiophobie en Activité Physique

Martine Desrosiers, CIUSSS de la Capitale-Nationale

Le KINAP, présenté lors de cette allocution, est un outil clinique utilisé en contexte de douleur chronique qui permet aux kinésiologues de planifier l’exposition à des activités physiques et sportives selon le niveau de kinésiophobie. Cet instrument est novateur parce qu’il n’existe actuellement aucun comparable dans la littérature.

Clinique d'évaluation du potentiel à la chirurgie d'ostéo-intégration; l'expérience Montréalaise

Marie-Ève Demers, CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal

Cette conférence portera sur les cliniques d'information et d'évaluation au potentiel à la chirurgie d'ostéointégration pour les usagers amputés.  Elle présentera les étapes ayant menées à la mise sur pied de la clinique ainsi que le protocole et déroulement.  Finalement, elle présentera les résultats obtenus à ce jour.

15h15 à 15h45

Visite des présentations par affiches et du salon des exposants

15h45 à 16h30

Conférence de fermeture

Innover socialement, ensemble, pour les personnes ayant une limitation fonctionnelle

Monique Lefebvre, directrice générale, AlterGo
Elizabeth Clark, coordonatrice en R&D en réadaptation, Centre de réadaptation Marie-Enfant du CHUSJ

Les interventions de réadaptation favorisent la participation sociale des personnes ayant une déficience physique. Mais au-delà des interventions auprès des personnes, collectivement il faut aller plus loin pour que la société soit véritablement inclusive. AlterGo, l’un des piliers québécois dans le domaine de l’accessibilité universelle, est convaincu que les intervenants et les gestionnaires des programmes DI-TSA-DP sont des acteurs essentiels d’innovation sociale.

 

Comment pouvons-nous ensemble contribuer à bonifier davantage l’arrimage entre les environnements, les programmes, les communications et les besoins des personnes ayant une déficience physique et leurs familles ?

 

16h30 à 16h45

 

Le dernier mot 

Théâtre Aphasique

 

16h45 à 16h50

Allocution de fermeture

16h45 à 18h30

Coquetel

Visite du salon des exposants et des présentations par affiche 

Tirage de prix de présence